19 mesures économiques entreprises
A la UNE
NOUVEAU PROTOCOLE SANITAIRE EN ENTREPRISE
  NOTE DE SEPTEMBRE 2020

 News du 23-09-2020
Le Protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de Covid-19 a été mis à jour par le ministère du Travail le 17 septembre 2020.


Durée d'isolement
 
La durée d’isolement des contacts "à risque" d’une personne atteinte de la Covid-19 est réduite de 14 à 7 jours pleins, un test étant réalisé le 7ème jour.


- Si ce test est positif, l’isolement doit se poursuivre 7 jours à partir de la date du prélèvement
- S’il est négatif, l’isolement s’arrête.
 

Prise en charge d’un salarié symptomatique et de ses contacts
 
Pour rappel, le protocole prévoit que l’entreprise doit rédiger préventivement une procédure de prise en charge des personnes présentant des symptômes de la Covid-19 : ces personnes doivent être isolées dans une pièce dédiée et aérée, en appliquant les gestes barrières (dont la distanciation physique d’un mètre) et en lui faisant porter un masque chirurgical fourni par l’entreprise.
 
Le professionnel de santé dédié de l’établissement, un sauveteur secouriste du travail formé au risque Covid-19 ou le référent Covid-19 désigné par l’entreprise doit être mobilisé en lui fournissant un masque avant son intervention.
 

En l’absence de signe de gravité, ce dernier contacte le médecin du travail ou demande à la personne symptomatique de contacter son médecin traitant pour avis médical. Si l’absence de signe de gravité est confirmée, le retour à domicile doit être organisé, en évitant si possible les transports en commun.


En cas de signe de gravité, telle qu’une détresse respiratoire, le Samu doit être contacté directement.
À la suite de la prise en charge de la personne symptomatique, l’entreprise doit prendre contact avec le SST (service de santé au travail) et suivre ses consignes, y compris pour le nettoyage et la désinfection du poste de travail et le suivi des salariés ayant été en contact avec la personne symptomatique.
 
Si la Covid-19 est confirmée, le référent Covid-19 de l’entreprise devra collaborer avec les autorités en charge du "contact tracing" pour identifier les contacts.
 







 
? S’il est négatif, l’isolement s’arrête.La durée d’isolement des contacts "à risque" d’une personne atteinte de la Covid-19 est réduite de 14 à 7 jours pleins, un test étant réalisé le 7ème jour.
? Si ce test est positif, l’isolement doit se poursuivre 7 jours à partir de la date du prélèvement
? S’il est négatif, l’isolement s’arrête.

Autres rubriques